11/12 : Protectionnisme et libre échange

0
Lire hors ligne :

La reconfiguration du marché mondial après la fin de la guerre froide et le développement accéléré du mode de production capitaliste dans des pays (notamment en Chine) qui restaient encore récemment en bas de l’échelle industrielle des nations s’est traduite par une tendance à la généralisation du libre-échange à l’échelle planétaire.

Comme l’annonce le marxisme, le libre-échange a joué son rôle révolutionnaire en ce sens qu’il pousse à son comble l’antagonisme entre le prolétariat et la bourgeoisie, permis un développement sans précédent des forces productives, base matérielle d’une société sans classes. Ce développement a aussi eu pour conséquence une concurrence accrue entre les nations qui se traduit par l’affaiblissement relatif des vieilles puissances capitalistes et conduit la bourgeoisie de ces pays à se diviser entre des tenants de la continuité d’une politique libre-échangiste et ceux qui souhaitent restaurer des formes de protectionnisme.

Opposition visible sur les scènes politiques nationales, européenne et mondiale : c’est Macron contre la droite identitaire, Salvini contre Merkel et Trump contre Xi Jinping. Contre cette alternative, quel peut être le point de vue du prolétariat, tant en ce qui concerne ses revendications liant défense du salaire, unité avec les migrants, écologie, etc. que dans l’expression de son programme révolutionnaire.

Il faut comprendre les raisons d’un tel dualisme des options capitalistes pour restaurer une position de classe indépendante. A partir de la théorie marxiste, le collectif Robin Goodfellow présente les mécanismes fondamentaux qui déterminent l’existence de cette alternative. Cette théorie apporte ainsi des éléments essentiels pour comprendre les principaux éléments de la conjoncture : crises commerciales, enjeux monétaires, conflits dans l’UE, foyers d’hyperinflation, etc. qui seront l’objet d’un débat à l’issue de la conférence.

Rendez vous à 18h au Jusqu’ici (169 grande rue de la Guillotière, Lyon 7) pour participer à la rencontre !

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.